Chroniques·Romance contemporaine

Sous les apparence – Jewell E. Ann

Juno Publishing (Collection Maïa) – 28 Octobre 2021
508 pages

Résumé :
Flint Hopkins a enfin trouvé la personne idéale pour louer le local au-dessus de son cabinet d’avocats de Minneapolis.
Toutes les cases sont cochées et vérifiées sur la demande d’Ellen. Ses références sont bonnes. Et elle est agréable à regarder.
Jusqu’à ce que…
Flint découvre qu’Ellen Rodgers, musicothérapeute diplômée, joue de la musique. Des bongos, des guitares, du chant – pas du Beethoven écouté dans un casque anti-bruit.
L’avocat sans pitié envoie alors un avis d’expulsion à cette rousse pétillante, trop sexy pour son propre bien, et qui ne cesse de fredonner.
Mais la chance est du côté d’Ellen lorsque Harrison, le fils autiste de Flint, se prend immédiatement d’affection pour elle. Un père célibataire ne peut pas rivaliser avec des guitares et des rats. Oui, elle a des rats de compagnie.
Bon sang, cette femme…
Elle est d’une bonne humeur agaçante, avec un besoin constant de le toucher, d’ajuster sa cravate, de boutonner sa chemise, d’envahir son espace personnel et de lui faire perdre la tête.
Pourtant…
Elle doit partir.
Leur relation oscillant entre désir et animosité prend alors une tournure à la fois magnifique et tragique. Cette comédie romantique et sexy explore les choses que nous désirons, les choses dont nous avons besoin et les décisions impossibles que parents et enfants doivent prendre pour survivre.

Mon avis :
Un résumé qui se suffit à lui-même quant à ce qui nous attend dans ce livre.

Un roman qu’il me tardait de découvrir de par son pitch qui m’a tapé dans l’oeil. L’intrigue est originale de par les thématiques abordées dans le roman et est très bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé captiver par l’histoire qui se veut assez légère pour évoluer crescendo vers plus d’intensité et cela vaut également au niveau émotionnel. D’ailleurs, l’autrice nous fait passer du rire au pincement au cœur rien qu’avec quelques phrases. Le récit est bien rythmé par les rebondissements, et chez moi, c’est un réel page-turner qui s’est opéré, à tel point que j’ai quasi lu l’ensemble en une journée.

Les personnages sont attachants, touchants à leur façon. Ellen est une musicothérapeuthe qui recherchait un local pour s’installer. Si Flint lui loue le bureau au-dessus du sien, il ne savait pas à quoi s’attendre avec elle et notamment pas d’être attirée par cette dernière. Il veut la faire partir, mais la jeune femme n’a pas dit son dernier mot, d’autant que Mr Sexy costume ne la laisse pas non plus de marbre. Elle sympathisera avec Harrison, le fils de ce dernier et très vite, ils deviendront assez complices. Côté personnel, elle a eu une relation qui s’est terminée depuis quelques temps, et ne cherchait pas vraiment à s’investir avec Flint, surtout que ce dernier traine pas mal de casseroles derrière lui. Elle a du caractère, et peut se montrer obstinée.
Flint Hopkins est avocat, veuf, père célibataire d’un enfant atteint d’une forme d’autisme. On voit rapidement que ce dernier porte le poids de la culpabilité sur ses épaules et seul le bien être de Harrison lui importe. Pourtant, quand Ellen se présente à lui, il est charmé par le charisme de la jeune femme, mais il refuse d’éprouver quoi que ce soit. Toutefois, force sera de constater qu’il a beau la repousser, Ellen n’a pas dit son dernier mot. Il va finir par ouvrir son cœur à la jeune femme tout comme à son fils, et comprendra dès lors, qu’il a le droit à une seconde chance.
Concernant les protagonistes secondaires, j’ai beaucoup aimé Harrison, le fils de Flint. Atteinte du syndrome d’Asperger, ce dernier est vraiment attendrissant, touchant, on ne peut que l’aimer. Dans un même temps, j’ai beaucoup aimé Amanda, l’assistante de Flint.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire qui évolue crescendo niveau émotionnel et qui m’a tenue en haleine au fil des pages !

Lien d’achat : ⎜AmazonSite éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.