Chroniques·Romance contemporaine

Say yes to the boss – Ana Scott

Editions Addictives (Luv) – 25 Juin 2021
321 pages

Résumé :
Embrasser mon boss ? Certainement pas !
À 27 ans, Mona Vargas est encore célibataire, au grand désespoir de sa mère. Chaque dimanche, c’est la même sérénade : cette dernière cherche à lui coller un mec dans les pattes !
Alors quand son boss, Hugo Capelli, aussi horripilant que sexy, lui demande de jouer sa fausse fiancée et de l’accompagner à la garden-party organisée par son ex en l’honneur de sa nouvelle histoire d’amour, elle décide d’accepter.
À une condition : qu’il consente à se faire passer pour son petit ami auprès de sa famille. Avec lui, pas d’ambiguïté, puisqu’ils n’ont rien en commun ! Il est aussi sûr de lui, arrogant et égocentré qu’elle est désintéressée et dévouée ! Et surtout, en tant que son patron, il lui est interdit !
Rien en commun ? Peut-être… mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent ?
Entre fausse relation et vrais sentiments, il n’y a qu’un pas…

Mon avis :
Mona, est encore célibataire à 27 ans, et c’est l’occasion pour son boss, Hugo, de lui demander de jouer à la fausse fiancée afin de récupérer son ex. Pour elle, elle voit une opportunité afin que sa mère cesse de vouloir la caser, et accepte à une condition : lui aussi devra jouer au faux fiancé devant sa famille. Cependant, si lui ne croit pas en l’amour véritable, Mona, elle, y croit et au fil des jours, l’attirance pour son boss devient de plus en plus pressante, mais elle doit résister. De son côté, Hugo, lui aussi ressent de l’attirance et veut juste faire taire cette dernière. Et si tous deux étaient destinés ?

Il m’est très difficile de résister à un nouveau roman d’Ana Scott, autrice que j’aime beaucoup et ce dernier ne déroge pas à la règle. L’intrigue est originale, dans le sens où la romance évolue lentement, et est très bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé emporter dans l’histoire qui est attrayante, entraînante et m’a tenue captive. Le récit est très bien rythmé par les rebondissements, on y retrouve également de l’humour ainsi que de l’émotion variant en intensité.

Je me suis attachée aux personnages. Mona est une jeune femme encore célibataire à 27 ans, mais de prime abord, on ne se rend pas compte que dans le passé, elle a subi des brimades de ses camarades et a beaucoup souffert. Elle a la tête sur les épaules et on ne peut que l’aimer.
Hugo, lui est le boss de Trader A. Il a également souffert durant le passé et les sentiments, tout comme l’amour ne sont pas à l’ordre du jour. Il préfère la sécurité… Toutefois, en côtoyant Mona, les jours passent et il se rendra compte que les sentiments ne sont pas toujours signe de souffrance. Il peut se montrer arrogant, autoritaire, cependant, on peut voir qu’il peut faire preuve de tendresse et se montrer avenant.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire dont la romance évolue au fil des pages, non dénuée de sentiments et d’émotions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.