Chroniques·Romance contemporaine

If you wanna be my lover – Emma Green

Editions Addictives (Luv) – 10 Juillet 2021
513 pages

Résumé :
Un (énorme) mensonge, un (inavouable) coup de foudre… Et puis quoi encore ?

Jusque-là, April menait une existence paisible, sans stress ni complications. Tout bascule lorsque sa jumelle, May, lui demande d’échanger leurs vies. Vu sa dette envers elle, impossible de refuser…
En l’espace de vingt-quatre heures, April prend donc la place de sa sœur, récupère son job de publicitaire auquel elle ne connaît rien, le monstre velu que May appelle un chien, et même Tybalt Emerson, un boss parfaitement parfait et pas du tout prévu au programme.
Promis, c’est juste pour une semaine ! Ou deux… Un mois maximum !
Ce plan aurait presque pu fonctionner, mais c’était sans compter Tybalt, son regard qui vous happe, son sourire dément, son charme ravageur et son lot de mystères.
Les complications ?
Petit 1, il est son boss.
Petit 2, ils vont devoir cohabiter.
Petit 3, il n’a pas du tout l’air de vouloir la laisser filer…
Ah oui, dernier petit détail de rien du tout : il ne doit jamais, au grand jamais, savoir qui elle est !

Mon avis :
April vivait jusqu’alors dans son cocon. Mais, sa sœur, May lui demande d’échanger leur vie durant une semaine. Ayant une dette envers elle, elle ne peut qu’accepter. La voici propulsée dans une vie faite de faux-semblants, dont elle ne connaît rien et ce n’est pas Tybalt qui va pouvoir l’aider, car il ne doit rien savoir de cet échange. Une semaine, ce n’est pas si terrible, sauf quand sa jumelle rallonge la durée de leur deal, les choses commencent à se compliquer…

Difficile de résister à un nouveau titre du duo Emma Green, surtout quand ce dernier fait référence à un groupe que j’écoutais en boucle durant l’adolescence. L’intrigue est originale, et très bien menée. D’emblée, je me suis laissé happer par l’histoire qui est fort entraînante et prenante. Le récit se veut très bien rythmé par les rebondissements, on est tenus en haleine par ces derniers et il est difficile de ne pas partir dans un page-turner, tant l’ensemble est addictif. Du côté des émotions, ces dernières sont diverses et varient tout au long de la lecture.

Je me suis attachée aux personnages. April est une jeune femme célibataire de 23 ans qui vit dans son cocon, entourée de ses trois chats, elle est dessinatrice de mangas érotiques. Avec sa jumelle, elles ont des personnalités opposées. Si elles ont grandi séparément, April est toujours restée dans l’ombre alors que May, elle, est en avance sur tout et brille.
May, elle, est aujourd’hui, dépassée par l’image qu’elle doit renvoyer, elle ne sait plus où elle va et tient à prendre du recul afin de pouvoir réfléchir à sa vie.
Toutes deux, ont un secret qui ne doit jamais être révélé et malgré leur différence, un lien fragile se maintient entre elles.
Pour en revenir à April, prendre la place de sa sœur ne devrait pas être un gros problème, seulement voilà, un détail va la pousser à rester sur ses gardes afin de ne pas faire de bourdes : Tybalt. D’ailleurs, il est compliqué pour elle de ne pas être séduite, tout en sachant pertinemment que rien ne peut arriver, car ils jouent un rôle avec May. Petit à petit, il la trouble de plus en plus, et la vraie April refera surface à petites doses. Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’est que leur petit jeu n’a pas dupé tout le monde…
Tybalt Emerson est le PDG d’une agence de pub, ainsi que le boss de May. Avec cette dernière, leur « fausse » relation est étalée sur les réseaux et ils se doivent de maintenir leur image pour plusieurs raisons que l’on découvrira par la suite. C’est un homme charismatique, confiant, insolent, séducteur et on pourrait trouver encore d’autres qualitatifs pour le décrire, cependant, même s’il ne montre rien, difficile de le duper. Ce dernier ne peut plus ressentir des sentiments amoureux, il a été brisé par le passé, pourtant, on verra qu’une certaine jumelle aura le pouvoir d’abattre tous les murs qu’il a érigé autour de son cœur, même s’il refuse de se l’avouer.
J’ai beaucoup aimé également les protagonistes secondaires qui gravitent autour de nos héros, chacun à sa façon apporte un petit plus à l’histoire.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire originale, entraînante et très addictive, pleine de rebondissements et riche en émotions !

Une réflexion au sujet de « If you wanna be my lover – Emma Green »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.