Chroniques·Romance contemporaine

Mister Wolf – Gabriel Jensen

Editions Shingfoo – 21 Janvier 2021
204 pages

Résumé :
William Wolf, jeune homme de 25 ans, profite de la vie de luxe qu’il a héritée de ses parents. Vivre inconsciemment entre amis, fêtes, et relations peu sérieuses, William pense avoir tout compris à la vie et être pleinement heureux. Mais lorsque ses parents décident de l’envoyer en France pour développer l’entreprise familiale, William devient une nouvelle personne, un homme respecté et ambitieux. Seulement, son arrogance est toujours présente, Wolf a ce qu’il veut. Lorsqu’il fait la rencontre de l’avocate de sa compagnie, jeune femme magnifique, professionnelle, ambitieuse et dont l’arrogance n’a d’égal que la sienne, ce dernier tombe irrévocablement sous son charme. Il y voit là un défi, et il veut le gagner à tout prix. Mais comment battre celle qui ne perd jamais ses procès ? Et si cette femme renfermait en réalité, bien plus que ce qu’il n’y paraît, qu’adviendrait-il de ces deux êtres passionnés ? À trop jouer avec le feu, on finit par s’y brûler.

♦ Mon avis :
William Wolf a toujours vécu une vie insouciante, bercé par le luxe offert par ses parents. A la fin de ses études, ces derniers décident de l’envoyer en France afin de le responsabiliser, mais aussi pour développer l’entreprise familiale. Sur place, il rencontre Jade, l’avocate de la firme. Elle l’obsède, lui résiste. Mais il n’a pas dit son dernier mot et son défi, de taille, est de la faire succomber. Mais sous cet air implacable, la jeune femme n’a-t-elle pas une faille ? A force de provocation, réussira-t-il à la faire céder à la tentation ?

A lecture du résumé prometteur, j’ai eu envie de me lancer dans ce roman, d’autant plus que j’aime beaucoup la thématique « boss/employé ». Si l’intrigue était tentante, malheureusement, je n’ai pas accroché. En effet, j’ai trouvé l’histoire un peu fade, et bien que les émotions étaient présentes, ces dernières ne m’ont pas conquise. J’ai quand même voulu terminer ma lecture, et au final, j’en ressors déçue.

Si de prime abord, j’ai pu m’attacher à William Wolf, le boss, par la suite, ce dernier m’a fait lever les yeux au ciel. Je conçois le fait de son obsession, le fait que Jade lui fait ressentir certaines choses comme aucune autre, cependant, je n’ai pas trop compris pourquoi il n’a pas fait un autre choix.
Jade quant à elle, ne m’a pas accroché dès le départ. Si celle-ci semble implacable concernant son travail, on sent que quelque chose la coince. On pourrait penser que c’est dû au fait de sa vie personnelle actuelle, mais il y a plus. Seulement, elle n’a pas réussi à m’attendrir, même après ce qu’on sait de son passif.

En bref : une lecture sans plus que je me suis forcée à finir. J’avais une attente après lecture du résumé, cependant, cette dernière n’a pas été satisfaite. Cela pourra peut-être plaire à d’autres, mais pour moi, ce fut une petite déception. Dommage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.