Chroniques·Romance contemporaine

Imprévisible boss – Eugénie Dielens

Editions Addictives (Luv) – 11 décembre 2020
270 pages

Résumé :
Ce qui se passe en salle de réunion… 

Lexy est une femme indépendante, battante, et n’est pas du genre à reculer devant le premier obstacle.
Alors, quand elle arrive en retard pour un entretien d’embauche, elle y va carrément au culot : pour passer les contrôles de l’accueil, elle se présente comme la copine du patron !
Sauf que celui-ci est juste derrière elle…
Amusé par son aplomb, séduit par son irrévérence, il lui accorde une chance.
Seul souci ? Il est beau comme un dieu, sexy, joueur… et décidé à tester toutes ses limites.
Lexy a enfin trouvé un adversaire à sa taille : que l’affrontement commence !

Mon avis :
La priorité de Lexy : sa fille et afin qu’elle puisse vivre enfin sereinement, il lui faut ce job. Mais quand on arrive en retard à son entretien d’embauche, cela commence mal. Toutefois, elle va tenter le tout pour le tout et se présenter comme l’amie du patron, sauf que ce dernier se trouve juste derrière elle. Séduit par son aplomb, Hayden lui donne sa chance, car il sait qu’elle a les capacités. Mais en prime, elle ne le laisse pas indifférent. Toutefois, même s’il sent qu’elle aussi est attirée, il va devoir la jouer serré et ne pas se laisser dominer par ses émotions.
On peut dire qu’ils se sont bien trouvés tous les deux….

J’avais beaucoup aimé les précédents romans d’Eugénie Dielens, donc c’est naturellement que j’ai voulu découvrir celui-ci. L’intrigue, bien menée, est originale dans un sens, car elle aborde une thématique assez difficile. Dès les premières pages, l’auteure a su me captiver, m’entraîner dans son histoire qui est fort entraînante. Bien rythmé par les rebondissements, on ne voit pas les pages défiler. Concernant les émotions, ces derniers varient en intensité, allant de la légèreté à de l’intensité.

Je me suis attachée aux personnages. Lexy est une maman célibataire qui a fui sa vie antérieure afin de protéger sa petite fille de six ans qui a déjà trop souffert. Pour subvenir à ses besoins, elle a besoin d’un job et n’hésite pas à utiliser toute son assurance afin d’y arriver. Sa première rencontre avec son patron est certes inopinée, mais dès l’instant où leurs regards se croisent, elle sait qu’elle va devoir user de toute sa volonté afin de résister au charme de ce boss atypique. C’est une femme forte, courageuse avec une belle force de caractère qui a un passif compliqué et qui ne veut plus accorder si facilement sa confiance.
Hayden est le boss de O’Leary Corporation. Ce dernier peut montrer ses deux visages : celui du boss impassible, imprévisible et celui de l’homme. Dès la première rencontre, il est attiré par Lexy, mais lui aussi se doit de rester sur ses gardes et de conserver la place qui lui revient. Cependant, l’attirance devient de plus en plus irrésistible et il sait qu’il va devoir user de patience s’il veut que cette dernière abaisse ses défenses. Il est sexy, charismatique, peut se montrer parfois arrogant et autoritaire, mais quand il enlève le masque, on ne peut que l’aimer.
Concernant les protagonistes secondaires, je les ai beaucoup appréciés, notamment la petite Avery qui m’a beaucoup touchée.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une romance, certes dans le domaine Boss/employé, mais qui aborde une thématique assez difficile. L’histoire est entraînante et riche émotionnellement. Je ne peux que vous la recommander !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.