Chroniques·Comédie romantique

Le pire des Noëls – Emily Jurius

Auto-édition – 15 Décembre 2020
195 pages

Résumé :
Simone Bauger : 
Harpiste professionnelle parcourant le monde de concert en concert.
Cousine aimante envers Laura, jeune londonienne en quête de l’amour.
Sorcière à ses heures, mais ce n’est pas sa faute, c’est l’héritage de Maminette.
Signe distinctif : elle déteste l’arrogance et les histoires compliquées.

Marcus Dow : PDG de la Dow&Co, mondialement connue pour ses tartans de qualité et très tendance.
Solitaire, enfin sauf avec son frère Stuart, qu’il adore par-dessus tout. Acharné du travail qui ne se détend jamais, ou presque…
Signe distinctif : se méfie de tout et de tout le monde, que personne ne vienne le contrarier.
Alors si Laura tombe amoureuse de Stuart et s’ils décident de se marier le 24 décembre dans le château familial, à votre avis, ça s’annonce comment ?

Une romance de Noël drôle à souhait et pleine de douceur. À savourer au coin du feu, sur une plage ou même devant un tambour de lavomatic, bon moment assuré !
La rencontre de ces deux-là est explosive et Emily, comme elle sait si bien le faire, nous offre une romance de Noël digne de ce nom. Un pur moment de détente !

♦ Mon avis :
Simone est proche de sa cousine, et elle avait prédit que Laura tomberait sous le charme d’un certain Stuart. Chose faite, le mariage est prévu pour Noël… en Ecosse ! Tout cela semble charmant, mais c’était sans compter sur le propriétaire des lieux, parent du marié, Marcus. Ce dernier est autant détestable qu’attirant et Simone en aura pour son compte. Seulement, si chacun pensait pouvoir repartir de son côté après l’événement, c’était se tromper lourdement, car il semblerait qu’un petit imprévu ait décidé de les réunir à nouveau….

J’aime beaucoup la plume d’Emily Jurius, et quoi de mieux que cette période pour découvrir ce roman ?
L’intrigue reste, dans l’ensemble, assez basique, néanmoins, elle est très bien menée. Dès le prologue, j’ai su que je n’allais pas m’ennuyer et cela s’est confirmé au fil des pages. L’histoire est attrayante, fraîche, avec des personnages pétillants. Le récit est bien rythmé par les divers rebondissements, ponctué par de l’humour. Côté émotions, l’auteure ne nous laisse pas sur notre faim, car ces dernières fluctuent en intensité.

Je me suis attachée rapidement aux personnages. Simone est une harpiste de renom. Selon sa famille, il semblerait qu’elle ait hérité d’un don. Très vite, on se rend compte que c’est une femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle a du répondant et de la répartie. Face à Marcus, elle se retrouve à hésiter entre attirance et haine, mais ne dit-on pas qu’entre les deux, il n’y a qu’un pas ?
Marcus, quant à lui, est PDG de la société familiale et c’est aussi le frère de Stuart, celui qui doit épouser Laura, la cousine de Simone. Un peu réfractaire face à ce mariage, il se fera par la suite une raison. Cependant, son gros souci de prime abord est Simone, la témoin de la mariée. Il fait tout pour la détester, mais à l’évidence, c’est plutôt le contraire qu’il éprouve, et ce, dès le premier regard. Encore hanté par son passé, il veut rester cet homme solitaire qu’il est devenu. Toutefois, au fur et à mesure, on sent que c’est un homme qui a souffert et qui a érigé des barrières autour de son cœur. Il a beau se montrer arrogant, odieux, … Au fond, on sent que c’est un homme bon, avec de la tendresse et de l’amour à revendre.
J’ai également beaucoup aimé les protagonistes qui gravitent autour de nos héros. Tous apportent leur petite pierre à l’édifice et parfois, les échanges sont plutôt vifs et comiques.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une romance de Noël pétillante et drôle, addictive, avec des personnages hauts en couleurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.