Chroniques·Romance contemporaine

Et un jour une étoile – Anna Wendell

Auto-édition – 5 Novembre 2020
155 pages

Résumé :
Elle savait qu’un jour un homme viendrait, mais elle ignorait à quel point leur rencontre impacterait son existence.
Céleste vit seule au milieu d’une forêt bretonne, entourée d’animaux. Quand un Russe en cavale, au regard aussi glacial que sublime, débarque dans son havre de paix en pleine période de Noël, son quotidien se voit chamboulé.
Brocéliande, une jeune femme étrange, un âne jaloux, de la neige, beaucoup de neige et un brin de magie…
Une courte romance hivernale qui vous donnera envie d’espérer, de rêver, d’aimer.

Mon avis :
Konstantin est un fugitif qui trouve refuge dans la forêt de Brocéliande. Il y croise la route de Céleste, une jeune femme semblant sortir tout droit d’un conte de fées. Méfiant dans un premier temps, il va apprendre à connaître celle qui surnomme « Etoile ». Si elle l’attendait, lui ne savait pas que sa vie allait être autant chamboulée…

Quand Anna Wendell a proposé sa petite romance hivernale, je n’ai pas pu résister, car c’est une auteure dont j’apprécie particulièrement la plume. L’intrigue se veut originale et bien menée. De prime abord, j’ai été quelque peu déroutée par l’histoire, ne sachant pas si je devais me situer dans le mythe ou la réalité. Puis, par la suite, tout a pris son sens et difficile de refermer le roman avant la fin tant l’ensemble est addictif, magique et captivant. Le récit est très bien rythmé, on se laisse entraîner par l’univers, les rebondissements présents, mais aussi par les émotions qui en découlent, et avouons-le, elles fluctuent de façon plus ou moins intenses.

Je me suis attachée aux personnages, ils ont su chacun à leur façon me toucher. Céleste est une jeune femme qui vit dans la forêt entourée de ses animaux, se contentant de ce que la vie peut lui offrir et elle en est sereine. Plus elle se dévoile, plus on se rend compte qu’elle a souffert par le passé et au final, on comprendra pourquoi. Elle est empathique, douce, en somme, une femme qui mérite d’être connue, même si on pourrait la penser folle ou irréelle.
Konstantin lui est un Russe exilé en France. Il n’a pas toujours fait les bons choix, mais ce dernier qui lui vaut la fuite, il l’a fait pour une bonne raison et il espère toujours pouvoir terminer sa « mission ». Très méfiant, assez glacial au début, on le voit s’ouvrir petit à petit et au fil du temps et on se rend compte que c’est un homme bon, dévoué avec des sentiments.
J’ai aimé également les protagonistes secondaires, et autant le dire, j’ai bien ri, notamment avec Dimitri…

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance contemporaine entraînante, où se mêlent diverses émotions. Prenez un plaid, un chocolat chaud et laissez-vous emporter par la magie de Noël !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.