Chroniques·Romance contemporaine

B.O.S.S. Beau, odieux, sexy, snob – Aimée Bianca

Editions Addictives (Luv) – 18 Septembre 2020
303 pages

Résumé :
L’embrasser ou l’insulter ?
Aprile adore sa vie : libre et sans attaches, promise à une carrière passionnante, elle est entourée d’une sœur adorable et d’une meilleure amie loufoque…
Tout lui sourit ! Le seul hic, c’est son boss. Archibald Perkins est sexy, imposant, exigeant… et froid comme la banquise.
Il l’attire autant qu’elle le déteste, mais elle refuse de céder à ce désir : elle joue trop gros, elle pourrait tout perdre !
Sauf qu’il suffit d’une blague innocente, d’un ou deux quiproquos et d’un baiser aussi interdit qu’incendiaire pour tout faire basculer…
Et Aprile a beau lutter, sa raison ne fait pas le poids face à son boss aussi canon qu’insupportable !

Mon avis :
Aprile aime son travail tout comme elle déteste son boss. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être attir ée par ce dernier. Suite à une de ses blagues mais également par un coup du sort, elle va se retrouver prise entre deux feux : le fuir ou se laisser tenter. Si Archibald ne laisse rien paraître de ce qu’il peut ressentir, il ne peut nier qu’il la désire. Tous deux s’aventureront dans un jeu du chat et de la souris, cependant, ni l’un ni l’autre ne va s’attendre à ce qui va suivre…

Je ne connaissais pas la plume d’Aimée Bianca, et le simple fait de lire le résumé m’a donné envie. L’intrigue dont la thématique est assez commune, est très bien menée. Dès le commencement de ma lecture, je me suis laissé entraîner par l’histoire, qui est captivante et qui m’a séduite page après page. Le récit est addictif, très bien rythmé par les rebondissements, et l’humour y trouve sa place. Difficile de ne pas ressentir les diverses émotions qui se dégagent de l’histoire.

Je me suis attachée aux personnages. Aprile est une jeune femme qui a un poste de responsable marketing chez Patience. Bien entourée par sa sœur ainée et son amie, elle ne cherche pas vraiment l’homme parfait, sa vie lui convient. Seulement, depuis que son boss imbuvable est dans les parages, elle ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine attirance, bien qu’elle le considère comme quelqu’un à fuir à tout prix, car elle le sait, coucher avec son boss pourrait signer la fin de sa carrière. Elle luttera contre ce charme, mais elle aura beau s’acharner, des moments cela peut s’avérer compliqué… Elle a de la répartie, un fort caractère, difficile de ne pas s’y intéresser.
Archibald Perkins est le fils du PDG de Patience, il est aussi le directeur commercial et marketing du groupe. C’est un bourreau de travail, il est imbu de lui-même, arrogant, un vrai emmerdeur de première ! Cependant, même si certains de ses actes parlent pour lui et nous conforte dans le fait de dire que c’est un connard, il n’en reste pas moins humain et avec malgré tout des sentiments.
On verra également que tous deux ont de la répartie et qu’ils entrent dans des joutes verbales sans que ni l’un ni l’autre ne se relâche face à l’autre.
J’ai également beaucoup apprécié les protagonistes secondaires, notamment Isabelle, la meilleure amie d’Aprile.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une romance certes assez commune de par le schéma boss/employé, entraînante, fraîche et pétillante et non dénuée d’émotions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.