Chroniques·Comédie romantique

Enemies in love – Lena K. Summers

Editions Addictives (Luv) – 8 Février 2019
244 pages

Résumé :
Ils se détestent, se désirent… Désastre assuré !
Entre Mel et Jason, c’est électrique depuis le premier jour. Ils s’attirent, s’agacent, et chaque rencontre finit soit en dispute passionnée… soit en nuit torride.
Mais hors de question d’admettre qu’ils sont troublés l’un par l’autre, ils tiennent trop à leur liberté !
Seulement voilà, la meilleure amie de Mel et le frère de Jason vont se marier, et ils leur ont demandé d’être leurs témoins.
Et comme si ça ne suffisait pas, c’est à eux d’organiser le mariage car les futurs mariés veulent la surprise !
Forcés d’enterrer la hache de guerre et de cohabiter sur une île idyllique, Mel et Jason pourraient bien se laisser prendre au piège de la romance…

Mon avis :
Mel et Jason sont insupportables ! Dès qu’ils sont en présence l’un de l’autre, soit cela se termine en dispute soit de façon torride. Mais là, ils ne vont pas avoir d’autre choix que de cohabiter durant plusieurs jours afin de préparer le mariage d’Evie et Braden dont ils sont les témoins. Jour après jour, la tornade s’apaise, les choses vont prendre une autre tournure. Ne dit-on pas que l’île de Mayaguana a quelque chose de magique ?

J’avais beaucoup aimé « Perfect bad boy » de l’auteure, et c’est seulement en me plongeant dans ce roman que je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’un tome compagnon (en même temps, j’ai loupé celui entre deux, mais je vais me rattraper). L’intrigue, assez basique dans son ensemble, est bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée entraîner dans l’histoire qui est très addictive et m’a bien fait rire, de par le comportement de nos protagonistes. Le récit a un très bon rythme, et même si on s’attend à la finalité, l’auteure nous y insère bon nombre de rebondissements ainsi qu’une petite intrigue secondaire. Les émotions, même si elles ne sont pas intenses sont bien présentes, et on y note de fortes pointes humoristiques au fil des pages.

Je me suis attachée aux personnages. Mel est une jeune femme qui aime se faire désirer, d’ailleurs son air lui vaut le surnom de « Jessica Rabbit ». Elle est la meilleure amie d’Evie, mais sous cet air de pin-up, se cache une autre femme, celle qui a été blessée dans son passé, qu’elle préfère garder secret. Si dans un premier temps, elle aime à sortir les griffes face à Jason, ce dernier la découvrira sous un autre angle au fil des jours. Au final, on s’aperçoit que c’est une femme pleine de détermination, avec un fort caractère et du courage à revendre.
Jason est le frère de Braden. Policier de son métier, il a lui aussi morflé dans son passé. Sous son air de séducteur, se cache aussi un autre homme qui vaut le coup d’être découvert. Il n’hésite pas à se mettre en danger pour celle qu’il aime, à ses dépens. Si lui ne veut pas aimer, ni ressentir, la belle Mel lui fera prendre conscience que ses barrières se sont fissurées et il finira par savoir ce qu’il veut réellement.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Un roman que l’on peut qualifier de comédie romantique, tant j’ai ri aux abords de certaines situations, certains échanges. Mais je ne peux nier que comme le dit l’auteure, Mayaguana a quelque chose de magique… !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.