Chroniques·Romance contemporaine

Dark man in love – Mila Marelli

Editions Addictives (Luv) – 12 Janvier 2019
– pages

Résumé :
Ils n’ont plus rien à perdre… Du moins, c’est ce qu’ils croient.
Aaron est fort, courageux et sûr de lui. Aimé de sa famille, apprécié de ses amis, il est également reconnu dans sa profession de tatoueur. Mais le lien si particulier qui l’unit à ses frères se brise totalement quand l’un des triplés meurt. Déchiré, horrifié et furieux, Aaron est pris dans une spirale de destruction et de dégoût des êtres humains, des femmes en particulier.
Sauf qu’il y a Ashley, sa nouvelle voisine, solide et fragile à la fois. La jeune femme va bousculer le quotidien, perturber les nuits et faire voler en éclats les fermes résolutions d’Aaron.
Deux caractères bien trempés, deux âmes détruites, une passion déchirante…

Mon avis :
A la mort de son frère, Aaron s’est retranché dans la colère. Brisé, il ne laisse plus personne l’approcher. Quand Ashley débarque et qu’il se rend compte qu’elle a acheté le bar de son frère, ce dernier n’est pas prêt à laisser passer cela. Pourtant, au fil des jours, il se rendra à l’évidence : elle ne le laisse pas de marbre. Et même si leurs échanges sont plutôt explosifs, tout deux ont beaucoup à donner l’un à l’autre…

Je ne connaissais pas cette auteure et il faut dire que le résumé était bien tentant. L’intrigue, originale dans son ensemble, est bien menée. Dès les premières pages, Mila Marelli a su me captiver, m’entraîner au sein de l’histoire qui m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture. Un récit bien rythmé, riche en rebondissements et surtout plein d’émotions. De plus, on reste dans le suspens concernant un point bien particulier, même si on se doute de la finalité.

Les personnages sont attachants. Ashley Grayson est une jeune femme qui a décidé de vivre sa vie comme elle l’entend. Même si elle est la fille du gouverneur, elle n’en a que faire, car pour elle, il n’est que son géniteur, rien de plus. De par le passé, elle a beaucoup souffert, mais c’est une jeune femme solide et qui ne se laisse pas faire. Courageuse, elle a une belle force de caractère.
Aaron Kay est tatoueur, fils du pasteur, il avait deux frères : Logan et Adam, qui est décédé. Apprécié par ses pairs, depuis la mort de son frère, il s’est retranché dans la colère, est devenu furieux envers le monde qui l’entoure. Il aura fallu l’arrivée de la jeune femme dans le bar en face de son salon de tatouage pour qu’il puisse déverser cette haine sur celle qui n’avait rien demandé. Toutefois, elle ne le laisse pas indifférent, puisque malgré l’animosité qu’il peut éprouver, elle l’attire comme un aimant. Grâce à elle, il va finir par s’apaiser quelque peu et s’ouvrir de nouveau. C’est un homme brisé, très touchant qui se montre à nous, et même si ses réactions sont un peu excessives, on peut aisément le comprendre.
Les protagonistes secondaires sont également intéressants. Chacun à sa façon apporte son petit plus à l’histoire.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire intense, riche en rebondissements et en émotions. Mila Marelli m’a conquise avec ce titre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.