Chroniques·Romantic suspens

Killer love – Gwen Delmas

Editions Addictives – 3 décembre 2018
674 pages

Résumé :
Elle était sa proie, elle devient sa faiblesse…
Morsen, imposant et ténébreux, observe Alessia, déterminée et discrète.
Il l’aborde, se glisse sous ses défenses et la fait sourire, se sentir belle pour la première fois depuis longtemps.
Ce qu’elle ignore, c’est qu’il referme sur elle un piège sans issue. Il a des ordres précis, des soupçons et des secrets violents.
Ce qu’il ignore, c’est qu’elle a le pouvoir de le désarmer plus sûrement que le pire de ses ennemis, elle va remettre en cause toutes ses certitudes.
À ce jeu de dupes et de mensonges, chacun risque sa vie, son âme et son cœur. Qui en sortira victorieux ?

Mon avis :
Il a une mission : Elle. Morsen est envoyé par son patron surveiller Alessia, il sait comment s’y prendre.  Elle ne sait pas qu’elle est sa proie, et lui, ce qu’il ignore, c’est qu’elle aussi a de quoi le faire basculer. Entre secrets, mensonges, l’amour tissera petit à petit sa toile et non sans danger.

J’ai déjà lu les précédents romans de l’auteure, et c’est tout naturellement que j’ai eu envie de me plonger dans celui-ci. L’intrigue est originale, et bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée entraîner par la plume de Gwen Delmas. L’histoire est captivante, haletante. Un récit qui se veut bien rythmé, riche en rebondissements, en suspens et en émotions. On pourrait découper le roman en deux parties, avec une première, qui nous pose les bases et une seconde où tout s’enchaîne sans nous laisser de répit.

Je me suis attachée aux personnages.
Alessia Salini a tout de la jeune femme ordinaire. Professeure d’italien dans une école privée, elle a perdu son fiancé il y a quelques temps. Depuis, elle tente de vivre sa vie, d’aller de l’avant. Quand Morsen débarque sur son chemin, elle ne voit pas qu’il lui cache quelque chose. On pourrait la penser faible, naïve, et rapidement, on va se rendre compte qu’il n’en est rien. C’est une femme courageuse, forte que l’on aura face à nous.
Morsen Harton est le responsable de la sécurité de Joseph Livrando, un homme influent. Quand on le rencontre, on sait qu’il est aussi un homme de main, mais petit à petit, on se rend compte qu’il a une double casquette que l’on découvrira plus tard. Il a toujours su placer ses missions en première ligne, pourtant, Alissia va réussir à le déstabiliser. D’un tempérament imperturbable, il est logique dans tout ce qu’il entreprend. Pourtant, petit à petit, elle percera sa carapace et prendra une place dans sa vie, dans son coeur. Tout ceci est nouveau pour lui, il fera certes de mauvais choix, prendra de mauvaises décisions, mais son cœur lui sait quelle est le bon choix final, même s’il mettra du temps à s’en rendre compte et surtout à l’admettre.
J’ai beaucoup apprécié également les protagonistes secondaires, pour la plupart. Car il ne faut pas se leurrer, certains, sont détestables (notamment un).

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une romance teintée de suspense qui nous tient en haleine jusqu’à la fin ! Un roman qui diffère des précédents de l’auteure, mais qui n’en est pas moins addictif !

4 réflexions au sujet de « Killer love – Gwen Delmas »

Répondre à melimelodegwen Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.