Chroniques·New Adult

Sinners of Saint, T.4 : Furious – L.J. Shen

Editions Harlequin (Collection &H) – 24 Octobre 2018
448 pages

Résumé :
Il avait tout prévu. Sauf le désir qu’elle lui inspire.
Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l’insistance de Bane ne lui laisse guère le choix…

Mon avis :
Bane, tout le monde a Todos Santos le connaît.
Ce dernier, cherche à ouvrir un parc de surf et pour se faire, il a besoin d’argent. Il se rend donc chez Darren Morgansen, qui est prêt à lui prêter la somme en échange d’un service. Un contrat qu’il signe, sans savoir que l’objet de son contrat allait lui apporter du désir, mais également des ennuis…

J’avais, depuis la fin du tome 3, très envie de connaître l’histoire de Bane, et j’avoue que je n’ai aucunement été déçue. On entre ici, dans un univers à mon sens plus sombre que les précédents, et l’histoire, m’a littéralement tenue captivée tout au long de ma lecture. Le récit est très bien rythmé, les émotions sont en nombre, au même titre que les rebondissements.

Je me suis attachée très rapidement aux personnages. Jesse Parker est une jeune femme qui, depuis deux ans, s’est retranchée dans sa maison, n’y sortant que par obligations et aussi pour se vider de ses émotions. C’est une jeune femme brisée qui se montre face à nous, mais, grâce à Bane, petit à petit, elle va sortir de coquille et outre redevenir celle qu’elle était auparavant, elle n’en ressortira que plus forte et capable de sentiments.
Roman Protsenko, alias Bane, est un homme de 25 ans. Réputé à Todos Santos, sa réputation n’est plus à faire. C’est un homme dangereux, un bad boy qui joue le call-boy. Toutefois, face à cela, quand on apprend à le connaître, que l’on creuse sous la surface, on s’aperçoit que c’est également un homme brisé par son passé, qui a appris à se cacher sous son armure et tous ses tatouages.
On ne peut qu’être touché par ces deux protagonistes qui, malgré tout, se sont bien trouvés malgré les diverses épreuves qu’ils ont ou qu’ils devront traverser.
Les protagonistes secondaires sont intéressants. Certains sont abordables, d’autres on ne peut que les détester.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Un tome un peu plus sombre que les précédents, qui nous tient en haleine et dans lequel les émotions vous prennent aux « tripes » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.