Chroniques·Comédie romantique

It’s raining love – Emma Green

Editions Addictives – 11 Septembre 2018
407 pages

Résumé :
Aristo, sarcastique, arrogant : et dire qu’elle va devoir l’épouser !

En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans, et sa tripotée de sœurs sur qui elle ne peut jamais compter.
Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar – isolée du reste du monde, les talons aiguilles plantés dans la boue jusqu’au cou –, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus charming qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego.
Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser… 

Mon avis :
Pippa afin de fuir sa vie londonienne actuelle, part pour un mois se ressourcer dans un SPA choisi par sa sœur. Plus que du bonheur, c’est plutôt l’horreur qui l’attend, elle se retrouve à Finding Yourself, un centre on ne peu plus particulier. Sur place, elle rencontre Alistair, un aristocrate anglais on ne peut plus arrogant, mais aussi très charmant. Après quelques péripéties dans ce centre, ils prennent tous deux la poudre d’escampette, et Alistair lui propose de l’épouser, « pour de faux », ce qui arrangerait son histoire d’héritage, et permettrait aussi à Pippa de souffler un peu, loin de Londres. Elle accepte l’arrangement, mais tout ne se déroulera pas comme prévu…

Difficile de résister au duo Emma Green, je voulais attendre la version papier (qui rejoindra tout de même ses consorts), mais ayant entendu tellement de bien de ce roman, j’ai voulu m’y plonger. L’intrigue, assez originale, est bien menée. Si dans un premier temps, j’ai eu un peu de mal à me laisser entraîner dans l’histoire, il ne m’a pas fallu longtemps pour que je plonge dedans tête la première. Le récit se veut très bien rythmé, plein d’humour. Rebondissements et émotions sont bien au rendez-vous.

Je me suis attachée aux personnages. Pippa Jones est une jeune actrice qui voit sa carrière basculer dès lors qu’elle est humiliée publiquement par son ex, parallèlement réalisateur. Son séjour au vert, obtenu grâce à sa sœur est un bon moyen de se ressourcer. Seulement, elle va vite déchanter quand elle verra que ce n’est pas à quoi, elle s’attendait. Sa rencontre avec Alistair est quelque peu explosive, il l’attire autant qu’il l’exaspère. Mais quand il lui fait sa proposition, elle voit une issue qui peut lui convenir, en oubliant toutefois certains aspects… C’est une jeune femme pétillante et qui a de la répartie.
Alistair Blackwood, est un aristocrate, un vicomte plus particulièrement. Ce dernier est indubitablement arrogant, horripilant, mais également très sexy. Avec Pippa, il ne peut s’empêcher d’être sarcastique, et même s’il est très attiré, pour lui hors de question de faire entrer en ligne de compte des sentiments. Ce dernier cache derrière son arrogance, son charisme des blessures du passé. Ce dont il est sûr, c’est que le domaine dans lequel il vit, est son héritage, hors de question de le laisser dans d’autres mains. Pourtant, au fil du temps, les blessures, la culpabilité, et les sentiments auront raison de lui. Quand on creuse sous la surface, on se rend compte qu’il n’est pas si c** que cela !
J’ai beaucoup aimé les protagonistes secondaires, qui sont hauts en couleurs et ajoutent chacun à leur façon leur petite touche à l’histoire.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire riche en émotions qui vaut son pesant d’or en fous rire également. Si vous avez envie de fraîcheur et de pep’s, je ne peux que vous conseiller ce roman !

7 réflexions au sujet de « It’s raining love – Emma Green »

      1. Alors là.. c’est une bonne question : en one shot (im)parfait fut un coup de coeur. Après j’en ai eu d’autres, comme le dernier de la saga « Jeux… »

        Aimé par 1 personne

Répondre à Stella Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.