Chroniques·Comédie romantique

Un été dans les Hamptons – Sarah Morgan

Editions Harlequin (Collection &H) – 4 Juillet 2018
448 pages

Résumé :
«  Ta vie, c’est un scénario de comédie romantique.  »
Si la situation n’était pas si catastrophique, Felicity éclaterait de rire, tant ces mots lui semblent éloignés de la vérité. Pour elle, tomber nez à nez avec l’homme qui lui a brisé le cœur et constater que, dix ans après, il est toujours aussi sexy et hors de portée relèverait plutôt de son mauvais karma. Ne s’était-elle pas réfugiée dans les Hamptons justement pour lui échapper  ? Mais, maintenant que Seth l’a retrouvée, Felicity sait qu’elle a une décision à prendre  : passer sa vie à fuir ou affronter une fois pour toutes les démons de son passé…

Mon avis :
Dix ans après leur rupture, la situation est toujours délicate entre Felicity et Seth. D’ailleurs, ce dernier est en remplacement à la clinique vétérinaire de Manhattan. Fliss, afin d’éviter de se retrouver confrontée à son amour de jeunesse, profite de l’état de santé de sa grand-mère, pour se réfugier dans les Hamptons, aux côtés de cette dernière. Mais le karma en a décidé autrement, car Seth, lui aussi est de retour, et là, elle ne va pas pouvoir y échapper. Les années ont passé, beaucoup de non-dits demeurent, mais les sentiments restent intacts. Fliss réussira-t-elle à affronter les démons de son passé ou préférera-t-elle encore une fois prendre la fuite ?

Comme à l’accoutumée, je ne résiste pas à un nouveau titre de Sarah Morgan. L’intrigue, qui reste assez classique, est bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée emporter par l’histoire qui est addictive, et m’a tenue en haleine au fil des pages. Un récit qui se veut bien rythmé, ponctué par de nombreux rebondissements, ne nous laissant aucun temps mort. Les émotions sont par moments douces ou intenses, pleines de tendresse.

Je me suis attachée aux personnages, l’héroïne est particulièrement touchante, notamment quand on apprend à creuser sous sa carapace. Déjà rencontrée précédemment, Felicity Knight, Fliss, gère les Woofs rangers, avec sa jumelle Harriet à Manhattan. Si physiquement, elles sont identiques, question personnalité, il en va autrement. Fliss s’est toujours considérée comme la mauvaise jumelle, celle qui protégeait sa sœur, celle aussi qui subissait toutes les brimades de son paternel. Avec le temps, elle pensait qu’elle avait changé, que ses sentiments envers son « amour d’été » étaient éteints et qu’elle avait réussi à tourner la page, mais il n’en est rien. Peu à peu, l’armure qu’elle s’était forgée commence à se fissurer, et elle qui se montre forte et téméraire en toute circonstance, voit la peur la tenailler. Bien qu’elle ne recule pas face au combat, cette fois, elle va devoir affronter Seth, s’ouvrir à lui et aussi accorder sa confiance, si tous deux veulent avancer. C’est une femme très complexe, qui a du mal à gérer ses émotions. Elle est également impulsive, sauvage, et audacieuse, mais elle est véritablement loyale.
Seth Carlyle est vétérinaire. Issu d’une famille soudée, depuis dix ans, il n’a jamais pu refermer la page de sa brève histoire d’amour avec Fliss. A l’heure actuelle, il lui faut des explications pour enfin vivre sa vie comme il se doit. Quand il la retrouve, il sait qu’il ne peut rester de marbre face à la jeune femme, mais il doit s’expliquer avec elle. Très patient, il l’approchera avec douceur, et même s’il doit prendre sur lui pour ne pas la brusquer, il sait qu’elle ne lui est pas indifférente. Il jouera le tout pour le tout, car malgré les années qui ont passé, la page n’est pas tournée, et pour lui, leur histoire, n’est pas finie. C’est un homme patient, viril, attentionné, très difficile de résister face à son charme.
J’ai également beaucoup aimé les protagonistes secondaires. Les vieilles dames des Hamptons, sont pleines d’humour, et on découvrira ici, une autre facette de Harriet, la jumelle.

En bref : J’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire pleine de douceur, riche en émotions, pleine de tendresse. Encore une fois, une belle romance « doudou » que nous livre Sarah Morgan !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.