Chroniques·Développement personnel

Derrière le mur coule une rivière – Saverio Tomasella

Editions Leduc S. (collection développement personnel) – 2 Mai 2018
240 pages

Résumé :
« Je me mets la pression, je suis mon propre tyran. Il y a une espèce de critique féroce à l’intérieur de moi, qui m’en demande toujours plus et me dévalorise systématiquement, quoi que je fasse… Béa, j’ai un côté obscur que je ne montre pas. Avec les autres, je donne le change, mais je ne suis pas dupe de moi-même.
Béatrice fronce les sourcils et lui tend une tasse fumante.
Que veux-tu dire ?
Je fais semblant d’aller bien, dit Estelle en prenant la tasse. J’essaie de faire croire que je suis heureuse, mais je n’y crois pas moi-même. »

Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou au mariage de sa meilleure amie, Estelle contrôle tout. Elle compte ses kilomètres et ses calories, ne tolère aucune erreur, ni avec sa fille ni dans les comptes de ses clients ni dans le comportement de son petit ami, qu’elle congédie au moindre faux pas.
Seule avec ses remords, elle s’épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu’au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l’aider, enfin, à lâcher prise…

Inclus : votre guide pratique du lâcher-prise !

Mon avis :
Estelle est constamment dans le contrôle de sa vie, elle semble être heureuse, mais ne l’est pas réellement. L’arrivée dans sa vie de Béatrice, sa voisine, va bouleverser son quotidien et lui apprendra à vivre plus sereinement, grâce au lâcher prise…

J’avais très envie de découvrir ce roman initiatique, étant moi-même dans le « contrôle » quotidiennement. L’histoire est bien menée, et au fil des pages, l’auteur nous livre le cheminement entrepris par Estelle pour une vie plus sereine. On la voit évoluer au fil des jours, et même si tout n’est pas toujours facile, elle réussira à être heureuse, à profiter des plaisirs de la vie tout simplement.
A la fin du roman, on retrouve un guide plus explicite qui nous dirige vers ce lâcher-prise. Un concentré d’astuces et d’exercices vers lesquels nous pouvons retourner afin, nous-même de tendre vers ce cheminement tout comme l’héroïne l’a fait.

Il est assez difficile de parler amplement de mon ressenti quant à cette lecture, car je pense, chacun réagit de manière différente concernant le développement personnel. Il va sans dire que j’ai beaucoup apprécié cette lecture, qui m’a ouvert les yeux sur certains points et nous donne des pistes quant à ce qu’il faut entreprendre pour se sentir mieux dans sa vie.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une prise de conscience et un cheminement qui se font au travers d’un récit, permet de comprendre les choses plus aisément. Le petit plus est, comme je l’ai dit, le petit guide à la fin qui nous livre astuces et exercices afin de lâcher prise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.