Chroniques·Comédie policière

Thérapie du crime – Sophie Jomain & Maxime Gillio

Editions Pygmalion – 28 Mars 2018
387 pages

Résumé :
Alice Rivière est une psychologue peu conventionnelle. L’incongruité, c’est son truc. Elle ne fait rien comme personne et c’est même la raison pour laquelle on vient la voir. D’ailleurs, si elle pouvait parler de ce qu’on lui confie lors de ces séances, elle aurait des centaines d’histoires à raconter. Mais la discrétion est une règle d or. Une règle fortement ébranlée par la réapparition du commandant Xavier Capelle qui vient lui soutirer des informations sur un de ses patients. Encore faudrait-il qu elle accepte de l’aider et qu’elle lui pardonne l’humiliation subie seize ans plus tôt. Et pour ça, il peut toujours courir…

Mon avis :
Alice est psychologue, Xavier est commandant de police judiciaire. Quand une affaire sur laquelle il enquête, l’envoie directement vers la jeune femme, il ne sait pas à quelle sauce il va se faire manger.. Ils se connaissent et a disparu du jour au lendemain, sans explication ni aucune nouvelle. Depuis, seize ans se sont écoulés et le voici de retour dans la vie d’Alice. Il a besoin de son aide, mais elle n’est pas prompte à lui faciliter la tâche, et tous deux ont leurs idées bien arrêtées…

Un titre qui me faisait très envie, d’autant plus que connaissant la plume de Sophie Jomain, j’avais envie de découvrir celle de Maxime Gillio, étant donné que ce roman est écrit à quatre mains. L’intrigue, qui est originale, est bien menée, bien ficelée. Dès le début de ma lecture, j’ai été conquise par l’histoire qui est fort addictive et nous tient en haleine. Même si le coupable se trouve juste sous notre nez, le doute subsiste. Le récit se veut bien rythmé, riche en suspens, en rebondissements et plein d’humour. Un roman alternant les points de vue de nos deux héros principaux, et si je m’en réfère à mon ressenti, je n’ai pas réussi à réellement distinguer qui a écrit quoi..

Je me suis attachée aux personnages, qui sont par moments épiques et peu conventionnels quant à leurs méthodes professionnelles. Alice Rivière est psychologue clinicienne, sexologue, qui exerce dans un cabinet lillois. Son professionnalisme est quelque peu différent de celui de ses confrères, mais c’est cela qui lui vaut sa réputation. Côté personnel, elle vit seule avec son fils adolescent. C’est une jeune femme à l’image droite, mais qui a un côté extravagant. Elle ne se laisse pas dicter sa conduite et a une belle force de caractère.
Xavier Capelle, quant à lui, est officier de police judiciaire, commandant pour être plus précis. Ce dernier n’est pas empreint à obéir comme il se doit à la hiérarchie, mais c’est un enquêteur hors pair qui a beaucoup d’intuition. Il se conduit comme un véritable rustre, a un côté franc qui ne plaÏt pas forcément à tout le monde, pourtant, c’est ce qui fait son charme.
Les protagonistes secondaires sont intéressants et apportent chacun à leur façon un petit quelque chose à l’histoire.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une comédie sur fond d’intrigue policière, très humoristique, avec des personnages hauts en couleur. Sophie Jomain et Maxime Gillio ont mené leur plume avec brio !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.